Helsinki
Paris
Lisbonne
Actualités et archives de Jacques Delors
Actualités et archives de
Jacques Delors
Accéder
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Jacques Delors Institut – Berlin : un nouveau think tank sur l'UE en Allemagne
16/01/2014 par sbaz
Pascal Lamy préside un Groupe européen de haut niveau sur l'utilisation future du spectre UHF
13/01/2014 par sbaz
Nous lançons le débat en vue des élections européennes de mai 2014
13/09/2013 par sbaz
Revues de presse
Une campagne européenne : nos interventions dans les médias (Novembre 2013 - Juillet 2014)
24/07/2014 par lmarnas
Yves Bertoncini dans les médias en 2013
26/03/2014 par sbaz
Jacques Delors dans les médias en 2013
26/03/2014 par lmarnas
Notre Europe - Institut Jacques Delors dans les médias en 2013
5/03/2014 par sbaz
Revue de presse : Jacques Delors, grand témoin du Forum des progressistes européens
17/06/2013 par sbaz
Auteur
Jacques Delors

Jacques Delors

Né à Paris en 1925, Jacques Delors, après une carrière à la Banque de France (1945-62) a ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

"Jacques Delors et la crise de l'euro ", Sud Ouest, 7 juin 2010

le 09 Juin 2010 à 16:13
Entretien par Jacques Delors
Imprimer
Envoyer par e-mail



Interview publié dans Sud Ouest du 7 juin 2010




L'ex-président de la Commission européenne revient sur la crise grecque, met en garde contre la tentation de quitter la zone euro et prône une Europe ambitieuse.



« Sud Ouest ». La crise de l'euro ne donne-t-elle pas raison à ceux qui, comme Philippe Séguin, reprochaient au traité de Maastricht d'avoir mis la charrue avant les boeufs et l'Union monétaire avant l'Europe politique ?



Jacques Delors. Faire l'Europe politique, c'est-à -dire mettre en place un gouvernement fédéral, n'aurait jamais fait consensus au sein des pays membres de la Communauté européenne. Le bilan de l'euro, durant les dix premières années, est plutôt positif. La zone euro a connu un taux de croissance annuel de 2,1 % et créé 15 % d'emplois supplémentaires. J'ai toujours dit que l'euro protège (même des bêtises commises par certains pays), mais ne stimule pas. Il y avait dès le départ un vice de construction : la partie monétaire était bien faite, la partie économique insuffisante. Autrement dit, l'euro ne fonctionnait que sur une jambe. Et je plaide depuis quinze ans pour un rétablissement de cet équilibre qui était à la base du rapport du comité Delors (1989)...





Lire la suite de l'interview sur le site de Sud Ouest





Cet article a été repris par Le Parisien



Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Notre Europe - Institut Jacques Delors 19, rue de Milan - 75009 Paris - France - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@notre-europe.eu
Jacques Delors Institut – Berlin Pariser Platz 6, Berlin
Powered by Walabiz